toute la musique que j'aime ...

Publié le par Noisette

bonsoir les filles,

en ce moment comme c'est pas top méga frite, pour pas déprimer, j'ai ma méthode à moi : je me réfugie dans la musique !
ca me détend, et ca m'occupe l'esprit, j'ai donc ressorti ma basse en cette fin de semaine car elle me manquait (ouf pas encore emballée ...  !!!) j'adore le son grave que la basse laisse échapper, je trouve que c'est un vrai délice ! rien que d'en parler ca me fait sourire !

alors en fait cet article sera à double utilité !
explication : dans ma famille tout le monde joue de la musique c'est dans nos gênes, et forcèment quand on a une maman qui nous élève au Queen et au AC/DC, def lep et autres led zepplin, on a un petit grain rock qui nous mange de l'intérieur !
donc ca a commencé par mon grand frère à la guitare puis ca a atteint mon petit frère à la basse, c'est là qu'est arrivé mon coup de coeur ! je me suis donc mise aussi à la basse !

j'avais une super belle photo de mon petit frère jouant de la basse, devinez ce que j'en ai fait ?!?

et la deuxième utilité de cet article c'est que, je vous ai dit dans un article que j'étais allée a un concert de rock un week end ! outre le fait que c'était énorme et que je me suis éclatée (traumatisée mon doudou au passage ...), ils ont présenté leur nouvel album sorti le 24 novembre et une de leur nouvelle chanson a été THE coup de coeur pour moi ! Désolée les mams, je vais me rabacher : mais c'est une chanson qui a été enregistré avec des petits nenfants et ca fait genre rock lyrique, pour une fois que j'ai un coup de coeur pour une chanson engagée et qui en + est pour la bonne cause puisque ca parle de l'environnement, je me suis dit qu'il fallait que je vous mette les paroles et le lien pour l'écouter...

Qu'est ce qu'on va laisser (de Enhancer )

Brûler, couper, tout dépouiller,
Construire, détruite, denaturé
Tout dans les abus, les carbus,
Tout dans la démesure, tout comme
Le dernier punk, je vie le No Future
Et quoi, moi je consomme
Et rien à foutre de la nature

Aliené,
Par le tout matèriel
La convoitise se propage
S'infiltrant dans tous les rouages...

En grand patron de l'inter matrice,
Consommatrice, j'écrase méprises
Les acteurs de l'alter-mondialisme
Les écologiste m'attribuent tous les cataclysmes,
Les flottes de petroliers plombent,
Les bateaux de GREENPEACE...

Mutiler,
La terre, la mer, le ciel
Mais que dire de ce carnage
Qui se dessine sur notre passage...

Mais qu'est ce que vous aller bien pouvoir nous laisser,
A force de tout ravager, à force de sacager,
Notre avenir et notre futur sont en danger... x2

Je veux tout et tout tout de suite,
Je fais la collec du high-tec
Je veux tout et tout en double,
Je ferais tout (tout) pour (pour) le fric,
Si tu veux je te revends ma mère
J'ai mis en solde ce qui reste de terre
Car à ce qui parait ici l'air pue
Ne t'inquietes pas ce n'est que l'effet de serre...

Epuiser,
Toutes les ressources naturelles
Ne laissant comme héritage,
Qu'une planète au bord du naufrage.

Laisse moi à peine un siecle
Qu'on finisse de détruire la planète,
Laisse moi pour nos enfants une taxe
Sur ce qui restera d'air,
Laisse moi me gaver d'argent,
Laisse moi detruire en grand
Qu'on en finisse enfin,
J'attend en vain le retour du néant...

Motiver,
Par nos ambitions personnelles
Comment ralentir le carnage,
Quand la planète est prise en otage

Mais qu'est ce que vous aller bien pouvoir nous laisser,
A force de tout ravager, à force de sacager,
Notre avenir et notre futur sont en danger... x2

On ne sais que déformer, défoncer, dégrader,
Délabrer, dénaturer c'est la nature humaine
Tout dévorer, dépouiller, dévaster,
Détraquer, démesurer c'est la nature humaine

2009 enhancer nous on a pas changer de rôle
Mais c'est vrai qu'au vu des faits
On peut être un peu moins drôle
A force de voir la terre se faire bouffer par les deux pôles
Serieux mais qu'est ce mais qu'est ce qu'on va laisser à nos mômes

Depuis peu dans l'océan les poissons font la planche
En decembre des bourgeons
Fleurissent sur les branches
On sort les chasse neige a L.A
Et ces images envahissent la tele
Et l'on mate ça confortablement installé

Plus de 3 milliards de têtes
En même pas un quart de siecle
Nous sommes devenus le cancer de notre propre planète

Il parait qu'il ya des con qui veulent fabriquer des clones
Je preferait de loin quand ils faisaient les clowns

Soif de profits, besoins outranciés, paysages atrofiés
Cette fois je crois bien qu'on en a trop fait
Puis on scrute l'espace cherchant de la vie ou de la place
Mais si ils arrivent ici,
Ils nous trouverons trop dégeulasse

Mais qu'est ce que vous aller bien pouvoir nous laisser,
A force de tout ravager, à force de sacager,
Notre avenir et notre futur sont en danger... x4

Mais qu'est ce qu'on va pouvoir laisser


et le lien si vous voulez vous y aventurer :
leur myspace
et dans les musiques vous choisissez "qu'est ce qu'on va leur laisser !"
voilà tout pour ce soir !
c'est déjà pas mal non ?

Bonne soirée et pour celles qui osent aventurer leurs oreilles sur leur myspace : bonne écoute !!!

Bisouilles

Noisette

Publié dans Scrap

Commenter cet article

CheW 19/05/2009 14:58

Snif, moi j'ai pas eu droit à mon scrap fond d'écran avec une photo de moi à la gratte....
Je vais te renier en temps que soeur si tu continue !

tifraouette 24/02/2009 21:24

Super ta page, trop sympa !

karine 07/02/2009 17:23

courage noisette...

titichoupinette 05/02/2009 21:07

je ne connaissais pas cette musique